You are currently viewing Guide pour les débutants en ETF trading afin de minimiser les risques

Guide pour les débutants en ETF trading afin de minimiser les risques

Les fonds indiciels ou ETF pour Exchange-Traded Fund, sont des moyens d’investissement à la fois liquides et transparents. Un bon argument de vente pour les conseillers financiers car ils permettent aux investisseurs d’accéder à des catégories d’actifs difficiles à placer en direct. Les ETF permettent de spécialiser son portefeuille sur un seul facteur comme le rendement, la volatilité du marché ou l’environnementalisme. Voici quelques conseils pour négocier vos futurs achats !

A quoi servent les ETF ?

Les fonds indiciels (Exchange Traded Funds) sont des actifs financiers qui permettent d’investir dans une catégorie d’actifs à travers le marché boursier en achetant des actions dans leur proportion dans l’indice choisi. La création d’un fonds indiciel permet de coupler le rendement de cette catégorie d’actifs avec le rendement tiré de la Bourse en général, c’est-à-dire l’évolution du cours des actions, actions qui constituent le gros du portefeuille d’un fonds indiciel.

Les fonds indiciels sont liés à une catégorie d’actifs tels que les actions, les obligations, les devises ou les matières premières. En achetant un fonds indiciel, vous ne possédez pas la totalité des actions du secteur concerné, mais vous avez une part dans leur évolution.

Pourquoi négocier des ETF ?

Il est toujours possible de faire son propre choix d’actifs (un portefeuille spécialisé, en direct, en négociant auprès de courtiers) mais les ETF permettent d’investir dans un large éventail d’actifs (Énergie, Immobilier, Biotech, Stratégie Bond…) avec un risque d’échec réduit.

LIRE AUSSI  Comment gérer ses finances pour devenir propriétaire ?

Les ETFs constituent également une bonne solution pour équilibrer son portefeuille en fonction de ses objectifs de liquidité et de rendement. Les ETFs ont permis de devenir le premier mécanisme d’investissement dédié aux marchés boursiers. Ils ont permis aux investisseurs de diversifier leur portefeuille à moindre coût d’investissement tout en ayant une exposition directe aux marchés boursiers.

ETF trading : comment pratiquer ?

Voici les étapes à suivre pour négocier un ETF :

  1. Le portefeuille : Il faut savoir quelles sont vos attentes. Quel est votre horizon d’investissement ? Quelles sont vos priorités ? Désirez-vous une stratégie de rendement ou de faible volatilité ?
  2. Le facteur de spécialisation : Que souhaitez-vous obtenir de votre portefeuille ? La volatilité ? Une valeur écologique ? Le rendement ?
  3. Les émetteurs : Comment déterminez-vous leurs potentiels ? Les émetteurs ont-ils un profil risqué ?
  4. La capitalisation du marché : Quelles sont les catégories d’actifs à privilégier ? Quelles sont celles à éviter ?
  5. Les ETF : Quelles sont les caractéristiques des ETFs ? Quelle est la liquidité de l’actif ? Quel est le coût ?

Faire une comparaison de prix et analyser la réputation de l’émetteur

Le prix est toujours un critère à prendre en compte mais il faut se rappeler que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Qui a été l’émetteur ? Avez-vous confiance en sa réputation ? Quelle est la liquidité de l’actif ? Comment est répartie la rémunération entre le gestionnaire et le propriétaire du fonds ?

Comparer les frais d’acquisition et de gestion prévus sur 5 ans

Les frais ont un coût. Le conseiller financier vous expliquera que le rendement est toujours inférieur à celui annoncé. En effet, les frais d’acquisition, les frais de transfert, les frais de gestion… sont prélevés sur votre portefeuille. Ces frais peuvent varier d’une société de gestion à l’autre. Vous devez donc vous assurer de la rentabilité de votre portefeuille sur cinq ans pour vous assurer que vous ne perdez pas au change.

LIRE AUSSI  Quelle est la procédure de déclaration des dividendes aux impôts ?

La rémunération des conseillers financiers

Vous pouvez vous faire une idée sur les conseillers financiers à la manière dont ils vous vendront un ETF. Les conseillers financiers sont rémunérés au pourcentage de souscription de votre ETF. Si vous décidez de vous adjoindre les services d’un conseiller financier, il faut impérativement lui demander la provenance de son salaire.

Les indices de référence

Les indices de référence sont calculés sur la base d’une action (généralement l’indice S&P 500 aux États-Unis) pour une partie (50%) et sur une combinaison d’actions pour l’autre partie. Les indices de référence sont-ils fiables ? Existe-t-il un risque de « catch-up » ou de « catch-down » ?

Les 4 erreurs à éviter pour l’ETF trading

  1. Le manque d’analyse : Il est important de ne pas se contenter d’un premier coup d’œil sur un fonds indiciel. Il faut faire un effort pour mieux comprendre le fonctionnement de ces produits.
  2. La méthode d’achat d’un fonds indiciel à la hausse : Cette méthode consiste à acheter les fonds indiciels qui ont le meilleur rendement, ce qui conduit à acheter les plus chers.
  3. La négociation à chaud : Acheter un fonds indiciel en réaction aux événements survenus à la Bourse n’est pas une bonne idée.
  4. La négociation en étant ignorant des règles de base

Avantages et inconvénients d’ETF Trading

L’activité d’un trader peut varier selon le type de société pour laquelle il travaille. En effet, certains traders travaillent exclusivement sur des ordinateurs ; d’autres sillonnent le monde pour négocier en personne. Où que vous soyez placé, cocher les cases et faire le bilan est essentielle pour optimiser vos performances et améliorer votre carrière. Voici quelques avantages et inconvénients d’ETF Trading.

LIRE AUSSI  Les 10 meilleurs investissements à long terme

Avantages d’ETFTrading

Les risques de casser sa carrière sont réduits. Avec l’ETF Trading, le risque de casser sa carrière est réduit. En effet, le trading à distance et la quantité d’heures passées sur les marchés sont moins élevées. À la place, les traders devraient se concentrer sur leurs objectifs et sur leur propre produit. Cela améliorera votre productivité et votre productivité. Au final, vos heures travaillées sont moins importantes et vous avez davantage de temps pour vous améliorer dans votre carrière.

Inconvénients d’ETF Trading

Les responsabilités sont plus élevées. Certes, vous n’avez pas à vous présenter au travail, mais vous avez davantage de responsabilités à assumer. Les problèmes de sécurité et de liquidité peuvent survenir et vous devrez être prêt. Il est important de savoir composer avec ces inconvénients. En réfléchissant à ce que vous faites et aux raisons pour lesquelles vous le faites, vous pourrez répondre à ces problèmes. Des avantages en cours de route ne peuvent pas être ignorés.

Dangers de l’e-trading

La pression d’un rythme soutenu. Si vous devez trader de manière à ce que cela profite à votre entreprise, vous serez certainement sous pression pour le faire. Le fait que vous travaillez à distance et en toute discrétion peut vous faire presser. Cela peut être dangereux car vous pourriez devenir imprudent et finir par faire des erreurs. Afin de contourner cela, vous devriez être strict avec vos objectifs et surtout, demander de l’aide.